Commentaires récents

    L’Europe sans nuage

    Cloud-free_Europe.jpg

    Cette mosaïque d’images sans nuages du satellite Copernicus Sentinel-3A s’étend sur tout le continent européen et plus encore. La vue s’étend de l’Islande au nord-ouest jusqu’à la Scandinavie et la Russie au nord-est, et des extrémités nord de la Norvège et de la Finlande jusqu’en Algérie, en Libye et en Égypte.

    Alors que la couleur de l’océan et de la terre donnée par l’instrument du satellite représente le vert de l’été dans de nombreuses parties de l’Europe, la sécheresse que l’été apporte, en particulier au sud, peut également être vue dans certaines parties de l’Espagne, de l’Italie et de la Turquie, par exemple.

    Cette semaine (fin avril), les fans de l’aérospatiale ont les yeux rivés sur le salon ILA Berlin Air Show en Allemagne. Berlin se trouve au centre de l’image. Ici, les participants ont pris connaissance des nouvelles technologies spatiales ainsi que les derniers résultats de missions satellitaires telles que Gaia de l’ESA, qui a été utilisé pour cartographier la position, la luminosité et le mouvement de plus d’un milliard d’étoiles. Avec le deuxième satellite Sentinel-3, Sentinel-3B, qui décolle de Russie cette semaine, l’accent a également été mis sur cette dernière mission Copernicus.

    Tout comme les cartes de Gaia montrent des milliers d’étoiles à des milliers d’années-lumière pour comprendre l’Univers, la mission Sentinel-3 observe notre planète pour comprendre la dynamique environnementale à grande échelle. Basée sur deux satellites identiques, la mission Sentinel-3 transporte une série d’instruments pour mesurer nos océans, nos terres et nos glaces.

    Sur terre, cette mission novatrice sert à cartographier l’utilisation des terres, à fournir des indices de végétation, à surveiller les feux de forêt et à mesurer la hauteur des rivières et des lacs. Au-dessus des océans, il mesure la température, la couleur et la hauteur de la surface de la mer ainsi que l’épaisseur de la glace de mer.

    L’image, qui est composée de scènes capturées entre le 1er mars 2017 et le 30 juillet 2017, est également présentée dans le programme vidéo Earth from Space.

    Source ESA